JAMIE THOMAS Trois ans de KOTR

by

portraitjt.jpg

Par M. Burnett
Actions : Shigeo, Portrait : J. Kumolka

Qu’avais-tu en tête en te préparant avant chaque King of the Road ?
À chaque fois, j’ai essayé de mettre de l’ordre dans ma tête afin de me préparer à l’enfer du KOTR, mais tu ne peux pas faire grand chose, à part dire à tout le monde que pendant les deux prochaines semaines, tu vas être trop occupé pour parler avec eux.


Comment as-tu choisi tes teams ?
J’ai choisi les mecs qui allaient apporter le plus et avaient envie de gagner, alors les trois premiers étaient une évidence à chaque fois. Les voici dans l’ordre, avec une petite explication de leurs atouts :
1) Chris Cole—Le roi du tech et du gras réunis. Chris peut rentrer à peu près tout ce qu’il veut.
2) Tommy Sandoval—Il a un tatouage « Die Trying » sur le torse (Réussir ou crever) : Tommy apprend très vite et il se donne à fond jour après jour parce qu’il est habité d’une sorte de hargne.
3) John Rattray—Tueur en courbe, John a la capacité de s’adapter à n’importe quel spot de courbe. Il possède à lui tout seul l’énergie et l’envie de trois personnes.
Et puis, je me suis mis dans le lot, pour aider à gérer tout ça et apporter ma contribution comme je pouvais. Quant au cinquième, c’était celui qui n’était pas blessé, avait envie d’y aller et s’entendait avec tout le monde.

Et de ces trois années, qui a été votre meilleur invité mystère ?
C’était tous des malades, mais je dirais que Grosso a été le meilleur. Il nous a vraiment rapporté pas mal de points et il nous a bien maintenu le moral avec ses histoires. C’est vraiment un type génial pour voyager.

jaime01.jpg

Des autres teams, lequel a été le plus difficile à battre ?
Ils étaient tous difficiles à battre. Tout au long du KOTR, tu t’imagines que les gars des autres teams réussissent tout. Le KOTR est fait de telle façon que t’as toujours l’impression que t’es en train de perdre. Aucun d’entre nous ne voulait perdre, alors ça nous a motivés.

C’est quoi le pire sur un KOTR ?
Les blessures, c’est le pire. D’abord, ça fait vraiment chier quand quelqu’un est blessé et inévitablement, ça reporte la pression sur le reste du team.

Et le meilleur ?
Il y a trop de bons moments pour les citer tous. Même si le KOTR est vraiment tuant, ça reste de sacrés bons souvenirs, 10 fois plus que sur une tournée normale.

Quels ont été tes challenges préférés ?
Les « épreuves diverses », c’est sûrement les moments où on s’amuse le plus, simplement parce que c’est un peu n’importe quoi.

Et les pires ?
Les challenges impossibles font vraiment chier, du genre, celui où Willy Santos devait nous filer 50 dollars.

Quels ont été les tricks les plus chauds rentrés par un membre du team ?
Putain, certains étaient vraiment chauds, voyons : le fakie heelflip de Cole par-dessus le spine de presque 1m était chaud. Oh, et Cole a collé switch tre-flip switch crooks, c’était vraiment incroyable. Le Switch Sal flip sur le flat était carrément bouillant pour nous aussi et c’est ’Bama notre team manager qui l’a fait. Le premier 540 de Rattray était énorme aussi.

Et les tricks les plus ridicules ?
Tous les tricks en manual de cette année étaient débiles, comme le frontside 360 to nose manual. En voici quelques autres qui étaient aussi pas mal dans leur genre :
—Fakie kickflip backside tailslide en descendant un rail de 6 marches.
—Fakie backside 50-50 sur un rail de 11 marches.
—Backside 540 ollie en descendant 8 marches. Cole l’a presque collé.
—Frontside 180 front-foot impossible en descendant 8 marches.

Raconte-nous un truc du KOTR qui t’a vraiment rendu fou.
Certains tricks ou challenges rendaient complètement fou celui qui avait été désigné pour les remplir, mais dans le fond, je pense qu’en tant que groupe, on ne s’est pas laissés atteindre. En tout cas, rien qu’un peu de sommeil ne puisse arranger.

En réunissant les trois années, quel membre du team a obtenu le meilleur score ?

Difficile de départager Cole et Tommy. Tommy a vraiment fait du très très lourd, mais je pense qu’en additionnant les points des trois années, c’est Cole qui aurait le meilleur score. Il a tout défoncé sur son passage.

Et quel skateur n’était vraiment pas fait pour le KOTR ?
Jon Allie, il le sentait vraiment pas et il ne voulait pas y aller après la première année.

Si tu devais réunir le team KOTR de tes rêves en choisissant parmi tous les skateurs, tu prendrais qui ?
Je choisirais les skateurs de mon team 2005, parce que ce team collait vraiment bien et je sais que ces mecs colleront toujours ensemble. Franchement, je ne sais pas si une équipe de rêve ça marcherait, parce qu’on dirait qu’une partie de la motivation vient de l’envie de gagner avec ses potes de team, avec les gars auxquels on tient et qui sont super contents d’être ensemble dans le même team. Bon, disons qu’avec une petite fortune on s’assure que les gars vont bosser ensemble, je choisirais Chris Cole, Tommy Sandoval, Eric Koston, Andrew Reynolds et Bob Burnquist. Ce team avec un bon leader serait imbattable.

Comme fais-tu pour que tout le monde reste positif pendant les deux semaines ?
Impossible de rester positif. Tout ce que tu peux faire, c’est digérer les mauvais trucs par petits bouts et rappeler aux gars combien ce serait kiffant de gagner.

Quel rôle ont joué les gars de Black Box dans votre victoire ?
Je les appelais pour avoir des informations et les indications pour se rendre sur les spots, ils faisaient jouer leur réseau pour nous aider comme ils pouvaient.

Quel conseil donnerais-tu à un team pour gagner le KOTR ?
Ne perdez pas de temps ! Pas une seconde !

Combien de fois avais-tu vu Tommy à poil avant le KOTR ?
Jamais. Mais maintenant, j’ai assez vu son cul pour le restant de ma vie.

Qu’est-ce qu’on pourrait faire pour améliorer le KOTR ?
Le faire aller à l’étranger et faire participer Natural Koncepts ou Consolidated.

Quelles conditions faudrait-il réunir pour te donner envie de participer à nouveau au KOTR ?
Désolé, je vois pas. -Burnett

Traduit par B. Chavaroche

Interview originale en anglais sur le site Thrasher US

jaime02.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :