Interview de Tom Knox

by

kotr-zero-port-f.jpg

Tom Knox a récemment réalisé une interview pour nos confrères de FightSport Magazine (www.fightsport.fr) dans laquelle il parle de skate, de musique, mais aussi et surtout de Jiu-jitsu Brésilien, l’autre passion dévorante du kid de Visalia.  C’était l’occasion pour nous de faire un point sur son actualité et de découvrir une facette du personnage, attention, « Hajimé »…

Bonjour Tom, peux-tu te présenter
Bonjour, mon nom est Tom Knox, je suis né à Torrance en Californie et je vis à Visalia (toujours en Californie) depuis l’âge de 5 ans.
 

Tu fais quoi dans la vie ?
Je suite skater pro chez Santa Cruz skateboards et Independent Trucks depuis 1989, en fait je suis passé pro à l’âge de 17 ans.
 

dsc00664.JPG 

Quel est ton background en termes d’Arts Martiaux ?J’ai commencé le Judo vers l’âge de 5 ans et j’en ai fait sérieusement jusqu’à 17 ans, époque où je me suis mis au skate à fond. Avec mon frère on a écumé pendant cette période toutes les compétitions des Etats-Unis. C’est le seul Art Martial que j’ai pratiqué avant de faire du Jiu-jitsu Brésilien. J’ai pu me remettre au Judo une fois que mon planning de skater pro s’est un peu calmé, mais c’était vers 1994, j’avais alors 23 ans et j’avais été éloigné des compétitions pendant 6 ans. 

Comment es-tu passé du Judo au Jiu-jitsu Brésilien ?J’ai vu les premiers UFC, comme beaucoup de gens et quand j’ai vu Royce je me suis dis « la vache, ce gars fait des étrangement et des clefs de bras ! »,  un de mes pote avec qui je m’entrainais en judo on a décidé de s’inscrire dans une des académies de Ralph, c’était un peu plus tard, en 1998, il était ceinture noir de Judo. Le lendemain, il se pointe chez moi et me dis « tu dois aller t’entrainer avec ces gars mon pote ». J’y suis allé en pensant que j’étais plutôt bon au sol et je me suis retrouvé à tourner avec des ceintures blanches de Ralph qui m’ont fait passer un mauvais ¼ d’heure. Ca a complètement changé ma perception du combat au sol et depuis ce jour, je suis accro au Jiu-jitsu Brésilien. 

dsc00650small.jpg

Mais à l’époque où tu faisais du Judo, tu avais déjà abordé des techniques de Ne Waza (Technique de sol au Judo) ou tu as réellement découvert le sol à ce moment là ?Par chance, mon prof de Judo était considéré comme un bon instructeur de Ne Waza, mais les techniques que j’ai découvert chez la Gracie et tous ces petits détails étaient vraiment plus pointues et efficaces. 

Tu as donc fais des compétitions en Judo et en Jiu-jitsu ?J’ai gagné le championnat de Judo de Californie en 1999 (en 73 kg), beaucoup de tournois régionaux aussi, j’ai gagné le CBJJ U.S. Nationals de 2002 à 2004 (en 81 kg, ceinture violette), j’ai gagné le CBJJ Pan Am 2003 (en 81 kg, ceinture bleu). 

J’ai entendu parler d’un combat contre Karo Parysian, un vétéran de l’UFC … tu peux nous en dire plus ?J’ai combattu contre Karo en 1999 au Capitol Open à Sacramento, c’était dans les premiers tours du tournoi. Au début du combat, il part sur Maki-Komi, je le vois venir et je le contre avec un Tani-Otoshi, je marque un Wazari. Ensuite je suis passé en Yoko (contrôle latéral) pendant 20 secondes pour obtenir un second Wazari. Gokor et Gene Lebell (ses deux profs) criaient après lui en lui demandant de se bouger. Je gagne donc ce combat, mais quelques tours plus loin, je perds contre Randy Imamura (4 fois Champion Universitaire). Deux ans plus tard, j’ai rencontré Karo à nouveau lors d’un championnat régional et là il m’a balancé un Hippon sorti de je ne sais où pour gagner le match. 

Tes compétences martiales te servent elles pour les autres sports que tu pratiques comme le skate, je pense à ton équilibre, la gestion des chutes etc … ?Les techniques de chute du Judo m’ont clairement aidées et sans elles je n’aurai pas skaté pro aussi longtemps. Mais bon, le truc le plus important reste d’apprendre assez tôt étant enfant à gérer son équilibre. C’est effectivement idéal pour les skateurs et les surfeurs. 

Bon, maintenant tu es un élève de Royce Gracie, quel effet cela te fait de pouvoir tourner et apprendre avec une légende ?J’ai découvert le Jiu-jitsu Brésilien grâce à Royce et maintenant je peux m’entrainer avec lui, cool ! J’ai son style, sa pédagogie, sa confiance et ce coté humble. J’aime aussi l’idée que je peux m’entrainer avec une personne qui a été un élève direct d’Helio (créateur du Jiu-jitsu Brésilien). 

Au niveau de ton style, tu es plus offensif ou défensif ?J’adore aller chercher la takedown (amenée au sol) et ensuite travailler du dessus, passer
la garde. Mais attention, ça ne veut pas dire que j’ai de l’autre coté une garde fragile, je suis aussi plutôt habile depuis la garde, quand je suis sur le dos, ce n’est pas de tout repos pour le gars au dessus (rire …)
 

Tu as des techniques favorites ?J’aime beaucoup l’Uchimata et le Tai-Otoshi pour les takedowns, les triangles quand l’adversaire est dans ma garde et les contrôle du genou sur l’estomac de l’adversaire si je travaille du dessus. 

Tu t’entraines uniquement en kimono ou tu fais aussi un peu de Grapping ?A 80% du temps je m’entraine en kim, je pense que tout le monde devrait passer par l’étape « kimono » au démarrage pour bien comprendre l’essence du sport 

Si tu devais comparer le Jiu-jitsu Brésilien au skate, tu verrais plus ça comme un sport ou comme un truc plus “lifestyle” comme le skate?C’est plus un style de vie, tu ne pense qu’à ça et tu vis pour ça. Je ne peux pas m’imaginer ne plus m’entrainer. C’est pareil pour le skate, c’est un truc que je ne me vois pas lâcher. C’est définitivement un style de vie. Tu vois le sport c’est un truc que tu peux arrêter à un moment, ou prendre ta retraite sportive quand tu es pro, mais là c’est ancré en moi et son style de vie, on ne le change aps du jour au lendemain, il reste jusqu’au bout. 

Mis à part le JJB, parles nous de ton actualité, j’ai entendu parler d’un nouveau modèle de planche à ton nom, une vidéo etc …J’ai ma nouvelle ligne de planches chez Santa Cruz skateboards avec deux modèles, on a travaillé sur un documentaire avec Eric Dressen et Jason Jesse (deux autre vétérans de Santa Cruz). Nos planches sont destinés à des skateurs qui veulent passer partout (street, parks etc …) et elles s’adressent aussi aux skateurs qui recherches des modèles un peu plus « old school ». La division « Vétérans » de Santa Cruz dont je fais partie propose des produits dans ce sens. On prépare aussi une vidéo de skate qui nous montrera dans notre vie de tous les jours, donc il y aura du Jiu-jitsu me concernant, du tatouage, du motocross etc …  

Et qu’en est’ il de Cacti Widders ?C’est mon groupe de rock, j’y suis batteur depuis 6 ans et on a déjà sorti trois albums. Vous pouvez avoir plus d’infos sur www.myspace.com/cactiwidders. 

Tu veux ajouter autre chose pour conclure cette interview ?Je remercie ma femme (Margie) qui me soutient dans toutes mes expériences, mes sponsors (Santa Cruz, Independent trucks, Draven et Sabrevision). Allez vous entrainer et gardez un esprit ouvert car vous pouvez apprendre de n’importe qui. Merci.

dsc00626small.jpg dsc00611small.jpg

Merci à FightSport Magazine pour nous avoir laissé utiliser cette interview. Les curieux pourront découvrir avec la vidéo ci-dessous ce qu’est le « Jiu Jitsu Brésilien » ( ou JJB).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :